Gérard Larcher invité de BFMTV et RMC le 18 juillet 2017
 

Gérard Larcher, le président du Sénat, a estimé ce mardi que "la chance de la France" était "sa trame de 550.000 élus locaux", regrettant l'annonce de leur réduction par le locataire de l'Élysée la veille.

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    Ils sont bien gras et dodus ces sénateurs !!!! La cantine du sénat est bien fournie et pas chère !!! Et après toutes ces années de sueur pour un job pénible , la retraite bien grasse est assurée !!! Au fait la prime de chauffage de 4000€ est t'elle maintenue à la retraite ??? Je pose une question idiote ........

  • 50390
    50390     

    et il en pense quoi mr Larcher de l'enquete consernant les elusLR du senat et les detournements de fonds ? cela devrai etre une de ses principales preocupations non?

  • ppfr
    ppfr     

    Notre structure administrative centralisee n'est plus adaptee a la nouvelle technologie et aux couts operationels (+10% d'absenteisme avec primes de presence!!!) et doit etre degraissee substantiellement. Mais le plus important est d'etre sur que les elus locaux maitrisent la gestion afin d'etre elu ce qui est loin d'etre le cas aujourd'hui...

  • MOI50
    MOI50     

    Les élus ne s'y retrouvent plus entre les communes et les communautés de communes avec leurs compétences et budgets différents. La seule solution, dans nos campagnes, serait de faire une seule commune par arrondissement. Par moi pour le même territoire (limites géographiques), un sous-préfet (Etat) un maire et ses adjoints (commune), un député (Assemblée), un sénateur (Sénat) des conseillers départementaux (département) travailleraient ensemble chacun à leur niveau. Le système actuel n'est ni satisfaisant pour les élus ni pour la population . Il est source de gaspillage d'argent public (multiplication du nombre de services). Une réforme autoritaire de l'Etat me semble nécessaire car les élus locaux vont défendre leur pré carré.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    C’est le rapport de la cour des comptes qui dicte en partie les mesures.Les magistrats de la rue Cambon avancent,eux des solutions concrètes et chiffrées,au premier rang des quelles on trouve une vraie manne,dans les trois fonctions publiques.Gel de la progression automatique des carrières de fonctionnaires (3 milliards d’économies par an),non remplacement d’un fonctionnaire partant à la retraite sur trois dans la fonction publique hospitalière et territoriale (1,85 milliard),suppression de certains avantages salariaux comme le supplément familial de traitement (1,5 milliard) fin des majorations et indemnités pour service outre-mer (2 2 milliards).Une simple hausse de 1% du temps de travail offrirait une économie de 930 millions par an,en permettant une réduction de36 500 postes.Et un gros morceau,avec les retraites :le calcul des pensions des fonctionnaires non plus sur les 6 derniers mois de leur carrière mais sur les 10 meilleurs années,représenterait 1 milliard d’économie par an.La cour souligne également le peu d’éfficacité de la TVA à taux réduit sur les travaux,qui constitue un manque à gagner de 5, 2 milliards chaque année pour l’état et propose l’exttinction des 2 milliards d’aides à l’investissement locatif.Il y a encore le coût des emplois aidés,qui ont prouvé leur inefficacité .La liste est loin d’être close,pas besoin d’aller bien loin pour trouver ou sont les économies à faire.Ce qu’il faut maintenant ,c’est oser.

  • sonntag67
    sonntag67     

    la France a 26 fois plus d'élus locaux que les autres pays européens, pays du sud inclus et Larcher voudrait qu'on les garde tous, c'est surement lui qui va les payer avec son argent de poche ....

  • PlusZero
    PlusZero     

    Ben oui… Le sieur Larcher devrait être à la retraite depuis longtemps… mais les ors de la République, l’appartement au Sénat, un salaire énorme et des avantages dont beaucoup rêvent… Diviser le nombre de sénateurs, de députés, de maires, de conseillers aussi nombreux que divers… cela permettrait de faire de grosses économies…

  • Demain ff
    Demain ff     

    Larcher n à pas l air de savoir que sur un conseil municipal de 23 personnes seul un tiers travaille. Les autres sont des postiches. Il ignore que dans les intercommunalités toutes les réflexions sont confiées à des cabinets privés car les élus ne s investissent que pour les inauguration s. Alors oui il y a beaucoup trop d élus locaux !!!!

  • boulette34
    boulette34     

    Et oui Mr LARCHER , il faut dégraisser le mammouth , et on comprends pourquoi cela vous défrise , vous le représentant des politiques à vie , bien engraissé par les français, à dégager

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Habitant un village de 240 habitants,le maire et ses 2 adjoints laissent leur salaire dans la caisse de la commune,car elle a un si petit budget,les conseillers et d'autres mettent la main à la pate dans tous les travaux par mesure d'économies,nous ne sommes pas une commune privilégiée qui dépense sans compter et en faisant des travaux somptueux.Alors ne mélangez pas tout Mr macron.

    boulette34
    boulette34      (réponse à mirabelle57)

    mais de quoi vous nous parlez ? ceci est une extrême minorité , la partie immergée de l'iceberg est de loin la plus répandue sur le territoire et ceci doit être refondu , MACRON a raison , et rajoutez à cela les intercommunalités qui n'existaient pas il y a 10 ans et qui grévent un peu plus nos finances chaque années et je n'ai pas voté MACRON loin de là , mais quand il fait ce qu'il faut je ne le critique pas

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à boulette34)

    C'est vrai,ce que je voulais dire on ne peut comparer un village avec une ville qui a des moyens,il faut reconnaitre que beaucoup d'élus ont gaspillé l'argent public, par des bâtiments somptueux et beaucoup de privilèges,ce sont lancés en politique et ce sont fait un joli pactole aux détriments des habitants,faire des grandes régions a été une erreur,il faut aussi reconnaitre que la France est championne administrative,pour empécher beaucoup de créations,trop d'administration,trop........trop.........absurdités .

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire