En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron, le 31 mai 2017, à Saint-Nazaire.
 

Le chef de l’Etat multiplie les marques de soutien à son ministre mis en cause dans la presse. Comme avec ce dîner mercredi soir à Vannes.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Réponse à beaudolo :

    Taper honnêtement sur l'adversaire est permis mais il faut aussi quand on est engagé comme vous semblez l'être avoir le courage de dévoiler son champion.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Réponse à beaudolo :

    Taper honnêtement sur l'adversaire est permis mais il faut aussi quand on est engagé comme vous semblez l'être avoir le courage de dévoiler son champion.

  • sonntag67
    sonntag67     

    Fabienne Keller (LR) fait confiance au gouvernement et il faut laisser la justice faire son travail.

  • beaudolo
    beaudolo     


    3ème présentation!
    Macron est très fort pour les dîners en ville, il l’avait déjà prouvé lorsqu’il était ministre de l’économie, il avait dès le mois d’août 2016 déjà consommé 80 % du budget du ministère rien qu’en dîners !

  • beaudolo
    beaudolo     


    3ème présentation!
    Macron est très fort pour les dîners en ville, il l’avait déjà prouvé lorsqu’il était ministre de l’économie, il avait dès le mois d’août 2016 déjà consommé 80 % du budget du ministère rien qu’en dîners !

  • bergheim
    bergheim     

    ce machin ne changera rien tant que la justice ne s'est pas prononcée et ça risque de durer très longtemps pour exemple l'affaire Fillon.
    le gouvernement peut dormir tranquille.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à bergheim)

    c'est une plaisanterie, l'affaire Fillon?

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les médias délivrent,la presse donne le tempo,Ferrand s'est enferré dans son orgueil,Macron montre qu'il est sous pression,c'est sa 1ère épreuve politique gouvernementale,il a commis une erreur,cette affaire aurait dû être réglée depuis le début,Macron a autour de lui des politiques qui ne correspondent pas a ses souhaits moraux,il est venu en Bretagne pour donner plus d'images que de paroles,le parquet de Brest sous la pression des associations qui ont déposé plainte,on verra si les affaires Bayrou et de Sarnez vont être aussi vite réglées.

  • Proserpine
    Proserpine     

    L'ancien monde socialiste c'était : "la magouille est partout même chez nous", le nouveau monde en marche c'est : " la magouille n'en parlons plus, il n'y en aura plus ! " ....En fait depuis que l'on marche, c'est sur des oeufs, et à chaque pas l'omelette aux vieux croûtons et le fumet du jambon .

  • Jouberto
    Jouberto     

    Triste sire.
    Il nous a donné l'l'habitude de ne jamais rien dire pour ne pas se planter.
    Elu sur son mutisme il va être pire que son prédécesseur et mentor.
    L'auto amnistie de cette gauche caviar (quelque soit son nom) va continuer.

  • savadessoi
    savadessoi     

    Sans doute monsieur Ferrand en sait-il trop ....Il peut dormir tranquille !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire