Aulnay-sous-Bois: comment l'affaire Théo est devenue un enjeu de campagne

François Hollande s'est rendu au chevet de Théo, le jeune homme victime d'une interpellation très violente.
 

Six jours après l'interpellation violente de Théo à Aulnay-sous-Bois, la nuit de mardi à mercredi a été émaillée par de nouveaux incidents. En pleine campagne présidentielle, certains politiques mettent l'accent sur l'état de droit, d'autres sur les inégalités sociales.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    on va le regretter notre pépère ...

  • lazareto
    lazareto     

    Hollande doit rester dans son bureau et travailler, j aimerais savoir pourquoi les méchants policiers ont interpellé le gentil Théo?

  • quylon
    quylon     

    Le mec est a l'hosto avec une t-shirt Pirelli, on a plus d'habit pour les malades? ca se voit que c'est tellement mis en scene

  • AkimZorro
    AkimZorro     

    Belle récupération. Ça fait honte !
    Il n'a vraiment rien de plus important à faire ?

  • mat12ghting
    mat12ghting     

    Par pitié, arrêtons le cinéma du pauvre martyr. Lorsqu'un policier se fait massacrer par une bande de sauvage, là c'est normal. Pauvre France. Foutez la racaille dehors, tout ira beaucoup mieux et pour tout le monde.

  • Cador
    Cador     

    Comme l'affaire Viguier il restera des ?????

  • Cador
    Cador     

    Holla

  • Floryan
    Floryan     

    Pauvre jeunes ,je suis vraiment triste , foutu policier ...,lui qui est si gentil

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    J'aurai aimé qu'il fasse son travail de président en allant voir les autres victimes,cela démontre bien que certaines communautés ont les faveurs d'hommes politiques,les français sont devenus des apatrides dans leur propre pays,eux qui ont montré l'amour de la patrie pendant les guerres.

  • free_13
    free_13     

    hollande n'a plus qu'à aller voir léonarda et la boucle sera bouclée.

Votre réponse
Postez un commentaire