Mis à jour le
larem
 

Au siège du parti, les enquêteurs ont mis la main sur trois armes pour lesquelles LaRem avait obtenu préalablement une autorisation de détention pour ses agents de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire