Edouard Philippe
 

Le Premier ministre a répondu aux critiques de l'opposition, lors de la séance des questions au gouvernement, ce mardi après-midi à l'Assemblée nationale. Depuis les attentats de Trèbes vendredi, des voix réclament l'expulsion ou l'enfermement des fichés S, le rétablissement de l'Etat d'urgence, ou remettent en question l'efficacité des services de renseignement. 

Votre opinion

Postez un commentaire