Attaqué, Ayrault se défend à l’Assemblée

Votre opinion

Postez un commentaire