BFMTV

Attaque à Paris: pourquoi Emmanuel Macron ne s'est toujours pas exprimé

Vendredi, deux personnes ont été agressées à l'arme blanche vers les anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris. Le président de la République ne s'est pas exprimé sur le sujet.

Ni tweet, ni communiqué, ni déplacement. Depuis l'attaque au hachoir qui a fait deux blessés vendredi vers les anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris, Emmanuel Macron ne s'est pas exprimé publiquement sur le sujet. Contacté par BFMTV, l'entourage du président de la République réfute tout laxisme ou désintérêt du chef de l'Etat.

"Il suit la situation au plus près depuis la première minute", nous glisse un proche d'Emmanuel Macron qui assure qu'un "pilotage en temps réel depuis l'Elysée en coordination avec le ministre de l'Intérieur et le Premier ministre" est en cours.

L'Elysée souligne qu'Emmanuel Macron a pour le moment préféré s'adresser uniquement aux familles des victimes à qui il a téléphoné pour leur exprimer "soutien, solidarité et émotion".

Il évoquera l'attaque vendredi dans son discours sur le séparatisme

Pourquoi un tel silence? L'entourage du président affirme qu'il ne souhaite pas hystériser le débat sur un sujet très polémique, d'autant que l'attaque n'a pas fait de morts. Emmanuel Macron "ne souhaite pas tomber dans la tyrannie de l'immédiateté, dans la tyrannie du tweet facile", explique-t-on.

Le président évoquera toutefois cette attaque vendredi, dans le cadre d'un grand discours sur le séparatisme, qui est maintenu, et qui aura "une résonance particulière en raison de l'actualité", indique l'Elysée. Plutôt que de réagir à chaud, Emmanuel Macron a exprimé le souhait de "prendre un peu de hauteur" et d'"aborder cette thématique de façon plus large et plus calme".

Thomas Soulié avec Mélanie Rostagnat