Jacques Attali est "très mal à l'aise" après la publication de la correspondance privée entre François Mitterrand et Anne Pingeot. (Photo d'illustration)
 

L'ancien collaborateur de François Mitterrand s'est dit "très mal à l'aise" quant à la publication des lettres d'amour échangées entre l'ancien président et Anne Pingeot. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    En conclusion cela ne choquera personne en disant que Mitterant était plus écrivain que président de la république !

Votre réponse
Postez un commentaire