Marine Le Pen et Florian Philippot, le 9 décembre 2016, à Paris
 

Marine Le Pen, qui avait refusé de se rendre à la convocation des juges dans l'affaire des assistants parlementaires d'eurodéputés FN, a pris rendez-vous avec la justice.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • pik19
    pik19     

    Allez on juge maintenant Macron (Las Vegas) Ferrand (petit gain pour madame), Bayrou (un peu de moralisation) ben oui pas de jaloux tt le monde doit y passer car tt le monde à trempé les doigts dans le pot de confiture....

  • Nanardo44
    Nanardo44     

    Pauvre couple le pen - alliot qui maintenant est separe de plusieurs centaines de km ( mandats de deputes) pour, comme ils le disent, assurer la représentation (sic)

  • Wody
    Wody     

    Allez allez, on rend des comptes maintenant, j'espère que les juges vont tenir compte de son attitude et de ses déformations contre l'indépendance de la Justice !

  • Nanardo44
    Nanardo44     

    Pauvre couple le pen - alliot qui maintenant est separe de plusieurs centaines de km ( mandats de deputes) pour, comme ils le disent, assurer la représentation (sic)

Votre réponse
Postez un commentaire