François Bayrou
 

Alors que François Bayrou présente ce mercredi le projet de loi de moralisation de la vie publique en conseil des ministres, le dossier de l'affaire des assistants parlementaires du MoDem s'épaissit de jour en jour. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Roga
    Roga     

    Bien sûr que le Modem n'est peut-être pas tout blanc dans cette affaire. Mais quel parti politique peut prétendre l'être ? Et comment faire la part, dans les échanges d'informations entre personnes de ce qui relève du parlement européen de ce qui relève du parti politique ? C'est impossible car souvent les individus en relation sont les mêmes...
    Et puis bientôt on viendra sur le sujet des assistants de l'Assemblée Nationale qui travaillent aussi pour leur parti politique. Et là il y a sûrement beaucoup de victimes potentielles.
    Depuis l'affaire Fillon, je trouve que les journalistes ont pris le pouvoir. Quand ils ont une proie ils ne lâchent pas l'affaire et toutes les chaînes d'information en continu s'y mettent. C'est une chasse en meute dans laquelle BFMTV est en pointe. La justice ne fait que suivre …
    Tous les hommes politiques sont-ils logés à la même enseigne ? Ce n'est pas sûr … j'observe que certaines personnalités sont plus chouchoutées que d'autres ...
    Je trouve que tout cela se fait au détriment des débats d'idées, c'est notre démocratie qui s'affaiblit.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Bayrou sert actuellement de paratonnerre et la foudre de Jupiter ne devrait pas tarder à l'atteindre, à l'issue du second tour.

  • Vinals
    Vinals     

    Monsieur propre est pris à son propre piège, comment un ministre de la justice peut-il rester au gouvernement avec tant de casseroles. Qu'il dégage.....

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Marine et Fillon ? Baisse de vivacité juridique au lendemain des présidentielles ou piège machiavélique avant ?

Votre réponse
Postez un commentaire