French Thierry Solere, vice chairman of the Hauts de Seine General Council, west of Paris, poses in a Boulogne-Billancourt market, on January 4, 2012. Solere decided to run for the next parliamentary election next June (10 and 17) even if his party, the UMP right-wing ruling party, decided to support the candidacy of Claude Gueant, French Interior Minister. AFP PHOTO THOMAS SAMSON THOMAS SAMSON / AFP
 

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • jmm1140
    jmm1140     

    Solere a déjà été suspendu en 2012 pour 3 ans pour s'être présenté en dissidence, voilà qu'il récidive en se présentant contre son parti, tout cela pour avoir un poste de questeur très bien rémunéré. Honte à cet opportuniste !

  • otermaio
    otermaio     

    Quand on veut supprimer toute opposition, on fait appel aux "vendus" , qui sont tout heureux de jouer ce role .

  • otermaio
    otermaio     

    Quand on veut supprimer toute opposition, on fait appel aux "vendus" , qui sont tout heureux de jouer ce role .

  • Demain ff
    Demain ff     

    Solere pas de droite ????? Autant dire que ciotti est de gauche!! Solere est LR et pas n importe qui il organisait les primaires de droite. Encore les mauvais perdants qui ronchonnent

  • goodaps
    goodaps     

    Encore un couac !... Voilà ce que c'est que de donner le pouvoir absolu à un nouveau !...

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à goodaps)

    Le gros couac c'est Jacob

  • vanda100
    vanda100     

    C’est amusant : on découvre qu’il y a beaucoup de postes de prestige à l’Assemblée et au Sénat. Cela permet de remercier ceux qui soutiennent le gouvernement en place.

    Cela me rappelle les prix distribués à l’ école autrefois et le fameux « prix de camaraderie ».... Là, c’est avec notre argent qu’on engraisse tout le monde. On veut faire des économies ? Quand je vois tous ces sièges à l’assemblée, vivement qu’on les réduise....

Votre réponse
Postez un commentaire