BFMTV

Arthaud sur la loi travail: "Il faut se préparer à un véritable bras de fer"

Nathalie Arthaud porte parole du parti la Lutte ouvrière - Jeudi 31 mars 2016

Nathalie Arthaud porte parole du parti la Lutte ouvrière - Jeudi 31 mars 2016 - AFP

La porte-parole du parti La Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a réagit ce jeudi au micro de France Info à propos de la troisième journée de mobilisation sur la loi Travail.

Selon Nathalie Arthaud, "cette journée, je pense, sera réussie car elle a été préparée de longue date. Il faut qu'elle ait aussi une suite, qu'on montre notre détermination. C'est une évidence que le gouvernement ne reculera pas ce soir. Il faut se préparer à un véritable bras de fer, à un moment donné il faut dire stop, ça suffit."

La mobilisation va s'amplifier

"C'est la preuve que effectivement le rapport de force compte. J'espère que cette mobilisation va s'amplifier, parce que ce n'est pas seulement cette loi travail, mais c'est aussi toutes les mesures anti-ouvrières qu'on subit depuis 4 ans et qui sont favorables au patronat."

Le référendum d'entreprise, "ce n'est pas bien. Dans toutes les entreprises, il y a eu du chantage patronal. Les accords de compétitivité, c'est du chantage patronal. Et ce dialogue social, c'est pour masquer en réalité le diktat patronal. Y compris ces référendums d'entreprise, évidemment, il ne faut pas être dupes. Ce qui protège les travailleurs, c'est le code du travail."

A.-F. L. avec AFP