En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La classe politique se déchaîne, à droite, contre la décision du Conseil d'Etat de suspendre l'arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet.
 

A peine l'arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet suspendu par le Conseil d'Etat ce vendredi, la droite a demandé quasi-unanimement de "légiférer" pour interdire le vêtement contesté. La gauche, de son côté, exprime un timide soulagement. 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • JacquesJ.
    JacquesJ.     


    Pourquoi les français sont baignés et même noyés 24 heures sur 24 sur l'islam et les musulmans et ce depuis fort longtemps et qui s'accentue à chaque approche d'élection ? C'est la faute aux "Les Républicains" qui en font un terreau de campagne. ils savent que c'est un sujet porteur à leur vie politique de partis , de candidats à quelques niveaux que se soit. La France n'est pas raciste mais en période de crise économique on cherche des boucs émissaires. IL l'entretiennent à chaque occasion aidés aussi par les divers droites; on le voit bien avec la question du Burkini et les arrêtés municipaux essentiellement établis par ces formations politiques. Cette situation a été créée de toutes pièces même si leur auteur pour se justifier évoquent des problèmes d'ordre public qui n'en était pas avant leur prise de décision. J'espère que les français et françaises ne se laisseront pas manipuler et choisirons un candidat à la hauteur d'une France rassemblée, une France du mieux vivre ensemble, une France qui s'occupe de leurs problèmes, une France du changement, une France qui tourne le dos aux institutions à bout de souffle, une France qui leur ouvre une voie nouvelle. Pour ce faire, il faut un visionnaire qui ne se renie pas, qui leur donne le cap. Bien sûr un visionnaire est critiqué, malmené par ceux en place et leurs amis médiatiqueset pour cause ils s'accrochent à leur pouvoir qui petit à petit leur échappe. Il est temps que le peuple prenne en main la destinée de la maison France et lui redonne toute sa grandeur.

  • JacquesJ.
    JacquesJ.     


    Pourquoi les français sont baignés et même noyés 24 heures sur 24 sur l'islam et les musulmans et ce depuis fort longtemps et qui s'accentue à chaque approche d'élection ? C'est la faute aux "Les Républicains" qui en font un terreau de campagne. ils savent que c'est un sujet porteur à leur vie politique de partis , de candidats à quelques niveaux que se soit. La France n'est pas raciste mais en période de crise économique on cherche des boucs émissaires. IL l'entretiennent à chaque occasion aidés aussi par les divers droites; on le voit bien avec la question du Burkini et les arrêtés municipaux essentiellement établis par ces formations politiques. Cette situation a été créée de toutes pièces même si leur auteur pour se justifier évoquent des problèmes d'ordre public qui n'en était pas avant leur prise de décision. J'espère que les français et françaises ne se laisseront pas manipuler et choisirons un candidat à la hauteur d'une France rassemblée, une France du mieux vivre ensemble, une France qui s'occupe de leurs problèmes, une France du changement, une France qui tourne le dos aux institutions à bout de souffle, une France qui leur ouvre une voie nouvelle. Pour ce faire, il faut un visionnaire qui ne se renie pas, qui leur donne le cap. Bien sûr un visionnaire est critiqué, malmené par ceux en place et leurs amis médiatiqueset pour cause ils s'accrochent à leur pouvoir qui petit à petit leur échappe.

  • Telok11
    Telok11     

    Un sondage de l'Ifop du 25 août pour Le Figaro montre que 64% des Français rejettent le burkini. Indifférentes 30 %, seulement 6 % d'entre elles s'affichant favorables (origine des "favorables"?). 
    Autre sondage du Figaro d'hier:"Estimez-vous que le port du burkini peut constituer un risque de trouble à l'ordre public ? 54274 Votants 76% Oui 24% Non
    Journal de droite, me direz-vous?Alors qu'attendent les médias de gauche pour faire la même chose?Peur du résultat?

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Allez,il va falloir refaire 1789 et balayer toute cette république royale.

  • Charles Martel
    Charles Martel     

    Messieurs les journalistes ,la Corse n'est plus à l'ordre du jour concernant le Burkini ,étrange que vous n'en parliez pas .

  • Charles Martel
    Charles Martel     

    Messieurs les journalistes ,la Corse n'est plus à l'ordre du jour concernant le Burkini ,étrange que vous n'en parliez pas .

  • Arleco
    Arleco     

    En France les politiques ne nomment pas les choses... Aujourd'hui il serait souhaitable que les pronostics haineux des Boumediene et Kadafhi soient démentis mais ça n'en prend pas le chemin... Toujours la France qui perd du terrain !

  • Facebook-10203698815845432
    Facebook-10203698815845432     

    Cette façon de vouloir imposer la liberté à celles qui en usent pour s'habiller comme elles le souhaitent (j'en ai croisé cet été elles n'avaient pas forcément l'air malheureuses) me rappelle la façon dont les USA voulaient imposer la démocratie et la liberté en Irak avec la réussite que l'on sait.

Votre réponse
Postez un commentaire