Arnaud Montebourg, le 19 septembre 2016.
 

Après Vincent Peillon, c'est cette fois Arnaud Montebourg, lui aussi candidat à la primaire de la gauche, qui est accusé de ne pas s'être acquitté de ses cotisations au PS de 2007 à 2012. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grincheux007
    grincheux007     

    La seule compétence qu'a développé une certaine gauche, c'est de trainer dans la boue tous ceux qui ne leur conviennent pas.

Votre réponse
Postez un commentaire