Arcueil: un député LFI assure avoir été visé intentionnellement par des gaz lacrymogènes

Éric Coquerel sur le plateau de BFMTV, vendredi 11 mai 2018
 

Le député LFI assure avoir été intentionnellement visé par les gaz lacrymogènes des forces de l'ordre, ce vendredi à Arcueil. Il s'y était rendu pour soutenir le blocage des étudiants opposés à la réforme de l'université. Les partiels ont été annulés. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire