le-drian
 

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé ce jeudi que la France pourrait accueillir certains migrants actuellement à bord de l'Aquarius après leur arrivée à Valence samedi, sur examen de leur situation personnelle. Le gouvernement n'accepterait que des migrants entrant dans les critères du droit d'asile. 

Votre opinion

Postez un commentaire