× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Après l'attaque à la mosquée de Bayonne, le Rassemblement national prend ses distances

Au lendemain de l'attaque de Bayonne, le Rassemblement national veut éviter les amalgames
 

Si le parti a unanimement condamné l'attaque perpétrée contre une mosquée à Bayonne, ses cadres ne souhaitent pas être associés au tireur, ancien candidat du défunt Front national. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire