fillon-elements-langage
 

L'équipe de campagne de François Fillon a réagi à la confirmation de l'alliance d'Emmanuel Macron et de François Bayrou. Elle a envoyé ce jeudi un argumentaire aux parlementaires proches du candidat. 

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Vous allez voir que nous allons finir par regreter Hollande !

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à danbas84)

    oui il était "gentil" hollande ... et promettait de belle choses.
    Et puis il savait expliquer pourquoi ça marchait pas
    ... bisou - bisou

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Vous avez vu, Pecresse ?
    Elle tweete pendant le catéchisme !
    (ce qu'elle reproche à Le Pen ...)

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    quoi qu'en disent les dynosoraures du LR (la photo n'est pas chouette !!! beurkkk), il est maintenant bien claire que le premier tour se jouera bien au centre,
    contre l’extrême droite
    contre les partis politiques de «gouvernement» représentés par Fillon et Hamon.

    Chacun va donc apprendre son catéchisme par coeur et vont perroquetter tous la mème chose. Ca va etre lassant et la représentation de ce que les francais ne veulent plus :
    -droite contre gauche
    -majorité contre opposition
    stupidement, avec mauvaise foi et quoi que l'autre ait fait et dépit du bon sens.

    Vivement le centre qui choisira les solutions les mieux adaptées et aura le consensus.

  • bergheim
    bergheim     

    comment va beaudolo, les sondages lui conviennent-ils?
    j'aime les visages radieux de la photo.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à bergheim)

    En effet ... c'est pas la joie !!!

    ... et dire que ce sont tous des gens très intelligents ...
    Qu'ils ont l'air bête, au naturel, écoutant le catéchisme qu'ils vont répéter sans cesse ...

    Comme quoi dans la difficulté, l'homme est faible quand il est à terre : bien loin des effets de manche lors des discours

  • Malavois
    Malavois     

    Celui qui jusqu'à présent incarnait le centre droit (pas le centre gauche, il ne faut quand même pas être naïf à ce point-là), je veux parler du sieur F. Bayrou, a choisit de se rallier au télévangéliste du liberalisme pur et dur, le mystique E. Macron. Ainsi, le fils spirituel de F. Hollande, E. Macron, réussi encore-là une belle opération médiatique en entrainant dans son sillage le nouveau leurre que constitue le soutien que vient lui apporter F. Bayrou, tout ça en faveur de celui qui a pour ami la finance, E. Macron, l'homme de Rothschild. Pourtant, les dégats du libéralisme on en a déjà mesuré les résultats, d'abord sous Sarkosy-Fillon, puis sous Hollande-Valls avec Macron comme ministre de l'économie. Mais Macron lui il a l'ambition d'aller encore plus loin. Est-il nécessaire de rappeler que le banquier d'affaires, Macron, est celui qui veut notamment supprimer l'impôt sur la fortune (ISF) pour les actionnaires. C'est aussi lui qui trouve que la "Loi Travail" d'El Khomri ne va pas assez loin et qui voudrait que cette loi aille encore plus loin dans ses applications en faveur des entreprises, du MEDEF, au détriment des salariés, bien sûr. A la vérité, le programme du protégé de Hollande, Macron, ce n'est ni plus ni moins que de faire dans la continuité, par la poursuite dans l'aggravation de la politique économique et sociale menée par Valls et Hollande depuis cinq ans. Alors, ne nous laissons pas piéger par cet habile stratagème du nouveau tandem de dupe Macron-Bayrou.

    bergheim
    bergheim      (réponse à Malavois)

    j'ai l'impression que vous êtes formellement opposé au travail, ça doit être fatigant.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Sale coup hein ?

    Maintenant que Bayrou les a dédouanés, les Juppéistes et Vallsistes vont pouvoir eux aussi aller rejoindre Macron !!!

    Dur d'être de la droite pure et dure avec un candidat têtu et borné, (limite autocrate et autiste) dans ces conditions.

    ben oui ... la France a besoin de souplesse

Votre réponse
Postez un commentaire