Alliance bolivarienne: à Toulouse, Mélenchon contre-attaque
 

Le candidat de la France insoumise, sous le feu des critiques cette semaine sur ses positions internationales, a répliqué ce week-end lors de son meeting de Toulouse.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Modeste 71
    Modeste 71     

    J"ai entendu le meeting de Melenchon ce soir
    Si on l'écoute on récupère les sous pour financer son programme chez les 30 millionnaires français et les multinationales
    Le problème c'est qu'une fois élu
    Tous ses gens la seront partis
    Ce seront les français moyens qui pairont

  • giorgione
    giorgione     

    Non, MELANCHON n'est as d'extrême gauche, pas plus que ne l'étaient, MAO, POL POT, CASTRO et CHAVEZ.
    Avec lui la certitude de l'égalité dans la faillite

  • Modeste 71
    Modeste 71     

    Bizarre que tout ce qu'on dit de mal sur Melenchon disparaisse

  • Cador
    Cador     

    A l'origine c'est un Communiste M. Mélenchon. Il nie mais sachez que le Naturel reviendra toujours au galop. Extrême-Gauche, regardez bien la Définition dans le Larousse.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à Cador)

    Le naturel de fifi étant la magouille, il va donc revenir très vite au galop, alors ???

    Pierre andre
    Pierre andre      (réponse à Cador)

    Vous les libéraux devenez aussi grave que le FN , plus aucune morale ni exigeance intellectuelle , vous faites peur ...
    Melenchon n'est pas " d'extreme gauche" (et vous le savez surement) , et l'idée de l'ALBA qui concerne l'outre mer uniquement est une idée lumineuse , lisez un peu au lieu de répéter car la vous brassez du vide ...

Votre réponse
Postez un commentaire