Mis à jour le
Autain
 

La députée de la France insoumise estime que le gouvernement n'avait pas à se prononcer sur les cas de Gérald Darmanin et Nicolas Hulot, tous deux visés par une plainte pour viol, en leur apportant son soutien.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire