François Hollande ce 14 février à Aubervilliers.
 

Le chef de l'Etat s'est rendu mardi matin à Aubervilliers, pour évoquer l'emploi des jeunes. Pris à partie sur l'interpellation du jeune Théo, François Hollande a souhaité que "justice se passe".

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • slater13
    slater13     

    Les violences ne sont que le reflet de la politique laxiste socialiste, politique de compromis avec les casseurs.

  • Patrick28
    Patrick28     

    qu'il se taise, c'est ce qu'il ferait de mieux!!!

  • Patrick28
    Patrick28     

    qu'il se taise, c'est ce qu'il ferait de mieux!!!

  • sclp
    sclp     

    Respect envers les institutions qui mentent qui trichent sans arrêt ... dur à passer mon gaillard !

  • sclp
    sclp     

    La "vie en commun" c'est l'exploitation des uns par les autres et il le sait très bien !

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Terrorisme,violences urbaines,défiance populaire…..comme si les calamités déferlant sur le pays ne suffisait pas. En 2005,les quartiers dits « prioritaires » s’étaient brutalement retrouvés sous les projecteurs,3 semaines d’émeutes dans toute la France,bilan 250 millions de dégats matériels et un début de prise de conscience chez les responsables,très vite retombée.Hollande a cru qu’en allant voir Théo cela suffirait à éviter un embrasement ……Depuis 2003,47 milliards d’euros investis dans ces banlieues pour quelles résultats ! Le pouvoir politique n’a jamais cherché à apporter une solution.

  • chris-off
    chris-off     

    tiens , Il est en France ???

Votre réponse
Postez un commentaire