× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Affaire Mila: au Sénat, Castaner réaffirme fermement le droit de critiquer les religions

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, pendant une session de questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale, le 7 janvier 2020
 

Interrogée par une sénatrice LR, le ministre de l'Intérieur a apporté son soutien à la jeune Mila, prise pour cible par des internautes qui l'ont menacée de mort pour avoir critiqué l'islam. Quelques heures auparavant, sa collègue Nicole Belloubet créait la polémique en qualifiant la critique d'une religion d'atteinte "à la liberté de conscience".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire