BFMTV

Affaire Benalla: Gérard Collomb a "menti devant une commission sous serment" affirme Éric Ciotti

Le questeur de l'Assemblée nationale revient sur les explications données ce lundi par le ministre de l'Intérieur sur l'affaire Benalla. Ces dernières déclarations ne le satisfont pas.

Les explications de Gérard Collomb n'ont "pas du tout" convaincu Éric Ciotti. Le député LR des Alpes-Maritimes faisait partie de la commission d'enquête parlementaire devant laquelle Gérard Collomb s'est exprimé ce lundi, au sujet de l'affaire Benalla. Il accuse même le ministre de l'Intérieur d'avoir transformé la vérité:

"Dans la première réponse, il indiquait au rapporteur de la commission Guillaume Larrivé qu'il n'avait jamais parlé à Emmanuel Macron de l'affaire Benalla. Il a fallu que je lui repose la question pour qu'il convienne (...) que finalement il avait bien vu Monsieur Macron, c'était un déjeuner ce week-end avec Madame Belloubet."

Pour le questeur de l'Assemblée nationale, cette première réponse était "un mensonge devant une commission sous serment". 

L'exécutif "n'assume pas ses responsabilités"

Quelques jours après la diffusion par Le Monde d'une vidéo dans laquelle Alexandre Benalla, chargé de mission de l'Élysée, frappe un manifestant le 1er-Mai dernier alors qu'il n'appartient pas aux forces de l'ordre, de nombreuses révélations sur ce personnage ont été distillées. Notamment concernant ses privilèges. Autant d'informations embarrassantes pour l'exécutif, dont Éric Ciotti pense avoir compris la stratégie:

"Se défausser de responsabilités politiques lourdes sur deux hauts fonctionnaires, Monsieur Strzoda, le directeur de cabinet du président de la République, et Monsieur Delpuech, le préfet de police. Je dirais que c’est assez lâche quand on est responsable politique, de ne pas assumer ses responsabilités qui sont graves."

Éric Ciotti affirme par ailleurs que Gérard Collomb connaissait bien Alexandre Benalla. Le ministre de l'Intérieur a assuré être peu au fait du rôle que jouait le chargé de mission. "C'est une fable!", assure Éric Ciotti, avant de poursuivre:

"Monsieur Benalla a été recruté par En Marche!. La campagne d’En Marche! était dirigée par Monsieur Jean-Marie Girier, qui est l’homme-lige de Monsieur Collomb durant tout son parcours politique et qui est actuellement son chef de cabinet place Beauvau. Et il ne connaîtrait pas Monsieur Benalla?"

B.P.