× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Accord évoqué par Bayrou: "Il n’y aura jamais d’accord d’appareils", insiste Richard Ferrand

Richard Ferrand, secrétaire général de La République en marche.
 

La crise entre le mouvement d'Emmanuel Macron et le parti centriste de François Bayrou semblait avoir trouvé une issue heureuse, ce samedi matin, selon les déclarations de ce dernier. Et pourtant...

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Toujours pas de possibilité de savoir si notre avis a été reçu ou pas. Voir ci dessous ce que cela donne, faites quelque chose. Merci

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Nous avons eu un dimanche sans Bayrou, cela repose .

  • Picto
    Picto     

    Richard Ferrant a raison : ce sont les idées et la force de travail des gens du modem qui sont importants : pas le papy Bayrou qui lui n'est qu'un profiteur.

    De le président lui donne la charge de clarifier et de mettre en place les (bonnes) règles de moralisation de la politique français et après .... OUT !!!
    retour à Pau.

  • Gwénaël Davaud
    Gwénaël Davaud     

    La position de Macron en tant que président est branlante et cette affaire Bayrou risque de lui faire du mal en cette période de camapgne legislative, le fait est que même si Macron est redvable envers Bayrou, ce dernier ainsi que son mouvement ne doivent aucunement cédé à cette antiquité politique qui n'a fait que se ridiculiser dernièrement. C'est la raison pour laquelle j'espère ne pas voir plus de 60 candidatures MODEM dans la liste définitive de mercredi, car c'est véritablement le maximum que doit lui accorder Macron, les Français on élu Macron pas et pas ce ringard de Bayrou.

  • goodaps
    goodaps     

    Un bel exemple en Franche Comté ! Un ancien ouvrier syndicaliste de la CGT, du site de PSA Sochaux, qui s’est fait connaitre en bloquant l’usine, la production, et ses 40 000 camarades, dans les années 8X, qui s’est ensuite recyclé dans la politique, maire, agglomération, département, région… qui se présente aujourd’hui sous l’étiquette "En marche", dans la circonscription voisine de la sienne, après avoir démissionné de la région, non cumul oblige… Sa démarche est loin d’être acceptée par le PS local… ni par de nombreux électeurs, je pense !… Est-ce bien là le renouvellement et l’esprit des grands principes de Mr Macron ? Je vous laisse juge !... Il devrait avoir une candidate PS en face de lui… à moins que… On voit bien là les limites de ce renouvellement, et l’opportunisme évident de certains candidats…

    Picto
    Picto      (réponse à goodaps)

    il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !!!

    Ce n'est pas choquant de se remettre en cause.

  • Tarco 14
    Tarco 14     

    Il est peut-être temps pour le Président d’arrêter cette mascarade Bayrou, qu'il s'en aille il ne lui doit plus rien ayant démoli lui même ce qu'il avait "peut-être" apporté.

  • Lafouine13
    Lafouine13     

    Déjà peu convaincu par l'homme "providentiel", ces accords d'appareils, ce recyclage organisé me conforte dans l'idée que rien ne changera. Un petit air de déjà vu malheureusement ... une fois encore "le changement ce n'est pas pour maintenant!"

Votre réponse
Postez un commentaire