A Lyon, Macron se pose en "rassembleur" face à la "brutalité idiote de la vie politique"

Emmanuel Macron en meeting le samedi 4 février 2017.
 

En meeting dans la ville de l'un de se principaux soutiens, Gérard Collomb, Emmanuel Macron se défend de toute "démonstration de force". Tout en revendiquant la présence de quelque 16.000 personnes sur place.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • brigittte walzel
    brigittte walzel     

    Je suis comme Bordette. Le discours n'a aucun contenu. Que des paroles.... aucune explication sur la mise en oeuvre de ces belles déclarations. N'oublions pas que c'est un pur fruit de l'institution Enarque. Il est bien éloigné des préoccupations du peuple. Soutenu par les grands patrons mondiaux. il est inquiétant. Lorsque l'on observe son attitude, on lit sur son visage qu'il veut seulement le job et n'a aucun sens de l'état. Il ne propose pas une société d'avenir mais une société sans espoir. Très décevant. J'espère que les français vont se réveiller et ne pas se fier qu'à la personnalité de Macron "propre sur lui " mais à une proposition d'un belle société plein d'avenir pour nos jeunes .

  • vauban
    vauban     

    Très bon discours qui a rassemblé des plus jeunes aux plus vieux, de la classe ouvrière aux cadres et aux chefs d’entreprises, un panel représentatif de la population.
    A chaque meeting il annonce une ou plusieurs mesures de son programme.

  • Arrel
    Arrel     

    Comment peut on suivre et vénérer une personne sans programme concret? je n'imagine pas une seconde qu'un ancien banquier de chez rothschild puisse pensez à un monde meilleur autre que l'enrichissement personnel et de son entourage voir ex employeur. Pauvre monde et pauvre france, toujours plus de division et de pollution alors que jamais le monde n'a créée autant de richesse. Et personne ne pense à ce que nous allons laissé les siècles avenir... le moyen age était violent et ignorant par les doctrines religieuses. L'ère "moderne" le sera à cause de son avidité créée par la finance...

  • Facebook-10155138298804391
    Facebook-10155138298804391     

    On laisse a ces perdus leur imaginaire, lrs autres suivront la voie himaniste de La France Insoumise.
    Tchusss les nazes libéraux.

  • bordette
    bordette     

    Discours nul ! Ennuyeux ! Au bout de 30 minutes, on a déjà envie de eapper !!! Aucun programme ! Tout est creux chez Macron ! En dehors de son sourire Gibbs, et son air arrogant et pretentieux, il n a aucune proposition sérieuse, pas de programme net et précis..c est un leurre ! Se comparant à De Gaulle !! Quelle honte ! Du vent ! Il se voit déjà à l Élysée, déjà president ! Non surtout pas lui !!! NON ET NON !

  • beaudolo
    beaudolo     

    C'est qui Macron? quel est son programme ? comment finance-t-il sa campagne?

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à beaudolo)

    nous sommes 165 000 adhérents

    a 10 euros par personne ...
    A 50 euros par personne, faites les comptes.

  • wagner
    wagner     

    ..... animé d'un fanatisme exalté reposant sur des opinions étroites et rigides et pratiquant une intolérance agressive ...

  • beaudolo
    beaudolo     

    BFM, pourquoi supprimez-vous les commentaires qui ont attraits à ce sujet , vous pourriez les reprendre même s'ils ne concernent pas précisément cet article, ils portent sur Macron! j'ai fait un commentaire sur ce sujet il y a deux heures il est déjà à la poubelle, c'est décourageant!

  • wagner
    wagner     

    cela ressemble à une réunion de secte, il parle, parle, et endort

  • Facebook-711589645592421
    Facebook-711589645592421     

    Il est pour l'immigration, pour le cannabis, pour encore plus de libéralisme, sans se soucier des problèmes que ça va poser pour les gens qui vivent déjà dans des conditions difficiles, avec les dealers en bas de l'immeuble, les problèmes de logement, l'insécurité. Mais c'est pas grave, du moment que ceux de sa caste peuvent se faire encore plus de fric

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire