Limitation à 80 km/h: malaise au gouvernement
 

La limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires départementales, qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, suscite le débat au sein du gouvernement. Malgré les critiques de Gérard Collomb, Edouard Philippe choisit d'en "assumer l'impopularité".

Votre opinion

Postez un commentaire