Yann Moix
 

L'écrivain et polémiste Yann Moix, qui a provoqué la colère des syndicats policiers le week-end dernier en les accusant notamment de se "victimiser à longueur d'émission de télévision", a reconnu qu'il aurait dû "châtier ses propos". 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire