Yann Moix condamné en appel pour diffamation, pour avoir qualifié Renaud Camus "d'assez antisémite"

Yann Moix
 

Le chroniqueur devra verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Renaud Camus, ainsi que 2.000 euros de frais de procédure. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire