Violences présumées à la faculté de Lille: deux plaintes contre des militants d'extrême gauche

Faculté
 

Deux étudiants ont porté plainte mardi contre des militants d'extrême gauche pour "coups et blessures" après des violences présumées à la faculté de droit de Lille. L'établissement sera fermé ce mercredi après-midi pour des raisons de sécurité en marge d'une manifestation "contre les interventions policières et fascistes sur les campus universitaires".

Votre opinion

Postez un commentaire