Violences policières: la CGT et la Ligue des droits de l'Homme demandent la suspension des LBD

L'acquisition de ces lanceurs est destinée à la police et à la gendarmerie. - NICOLAS TUCAT / AFP
 

Face à la polémique autour des lanceurs de balles de défense à l'origine de blessures graves parmi des manifestants, le ministère de l'Intérieur a assuré que les forces de l'ordre seront équipés de caméras dès samedi.

Votre opinion

Postez un commentaire