× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une nouvelle procédure va être expérimentée en région parisienne à partir de janvier: il s'agit de différer la comparution au tribunal d'un conjoint mis en cause et de mettre à profit ce délai pour une expertise psychiatrique.
 

Le dispositif vise à différer la comparution au tribunal d'un conjoint mis en cause et de mettre à profit ce délai pour une expertise psychiatrique. Le but est d'améliorer le traitement des violence conjugale en intervenant vite, en évaluant en profondeur et en adaptant mieux la réponse pénale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire