Valérie Pécresse s'est rendue au lycée Suger à Saint-Denis.
 

Trois lycées de saint-Denis ont été touché par des violences mardi. Les dégradations ont été estimées à 70.000 euros. Valérie Pécresse réclame une plus grande sécurisation autour des établissements.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bibs69
    Bibs69     

    Porter plainte, ça va va servir à quoi ? pour les remettre en circulation dans 2 jours alors que déchéance de nationalité et expulsion immédiate pour trouble à l'ordre public, dégradations (prises en charges par la France),ça, ça aurait de la gueule

Votre réponse
Postez un commentaire