Tariq Ramadan.
 

Des échanges écrits entre l'islamologue controversé et l'une de ses maîtresses, en 2010, révèlent qu'il était alors déjà menacé par une plainte.

Votre opinion

Postez un commentaire