Une plaque commémorative érigée en mémoire des victimes de l'attentat contre le Bataclan, dévoilée à Paris, le 13 novembre 2017
 

La femme qui s'était fait passer pour une victime des attentats du 13 novembre à Paris, sera jugée le 22 mars pour escroquerie. Elle avait touché 25.000 euros d'indemnisation.

Votre opinion

Postez un commentaire