Une chercheuse de l'INRA meurt après avoir contracté la maladie de Creutzfeldt-Jakob

Manipulation en laboratoire (Photo d'illustration)
 

La jeune femme de 33 ans, chercheuse de l'INRA, est morte en juin dernier alors qu'elle avait contracté la forme humaine de la maladie de la vache folle dans un laboratoire. Ses parents portent plainte contre l'Institut de recherche pour "homicide involontaire". 

Votre opinion

Postez un commentaire