BFMTV

Un journaliste de BFMTV agressé lors d'un reportage à Sevran

Des policiers patrouillent à Sevran (93), vendredi 12 avril

Des policiers patrouillent à Sevran (93), vendredi 12 avril - -

Un journaliste de BFMTV a été molesté par trois jeunes alors qu'il était en reportage près d'une école primaire à Sevran où deux enfants s'étaient piqués en jouant avec une seringue, la veille.

Un journaliste de BFMTV a été agressé mercredi alors qu'il était en reportage près d'une école primaire à Sevran (Seine-Saint-Denis) où deux enfants s'étaient piqués en jouant avec une seringue, la veille.

Ce journaliste, qui tournait un reportage devant l'école Emile Zola, était accompagné d'une consœur du Nouvel Observateur, et d'un collègue de BFMTV. Il a été molesté peu avant midi par un groupe de trois individus, qui dissimulaient leur visage sous des capuches. Il a été blessé au visage et au cuir chevelu, avec sa caméra, qui a été volée.

Transporté dans un hôpital de Sevran, il s'est fait poser un point de suture.

Le maire EELV de Sevran Stéphane Gatignon, a réagi en début d'après-midi. Se disant "atterré", il a expliqué que "l'arrivée massive de journalistes dans le quartier crée une situation un peu tendue, d'autant plus que les CRS reviennent".


À LIRE AUSSI:

>> Sevran: une seringue trouvée à l'école

>> Manuel Valls: "nous allons remettre les CRS" à Sevran