Un "faucheur de chaises", dénonçant l'évasion fiscale, jugé à Dax
 

Un militant du mouvement des "Faucheurs de chaises" est jugé ce lundi à Dax pour le vol de 14 chaises dans une agence parisienne de BNP Paribas. C'est une première.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ut2
    Ut2     

    La bonne réponse serait comme toujours de boycotter les fraudeurs
    Car tout cea se fait au détriment de la collectivité et au bénéfice de quelques égoïstes !!! C'est justement à cause de cela que le pays est entrain de crever.

  • grincheux007
    grincheux007     

    la justice n'a pas autre chose à faire ?

  • grincheux007
    grincheux007     

    le vol d'une chaise (comme celui d'œuf) est très grave, il doit être puni avec une très grande sévérité. On se croit revenir à Germinal ou Hugo !!!

Votre réponse
Postez un commentaire