Des manifestants brandissent un drapeau de la CGT à Nantes, le 19 octobre 2017
 

Il est accusé d'avoir "escroqué" la CGT à hauteur de 135.000 euros entre 2013 et 2017. Un ex-trésorier du syndicat a été mis en examen ce mercredi.

Votre opinion

Postez un commentaire