BFMTV

Un ex-haut fonctionnaire français condamné pour inceste en Suisse

BFMTV

La justice genevoise a prononcé vendredi une peine de 30 mois de prison, dont six mois ferme, à l'encontre de Gabriel Aranda, un ex-haut fonctionnaire français, pour contraintes sexuelles dans une affaire d'inceste. Le tribunal correctionnel l'a également condamné à verser 20.000 francs suisses (16.110 euros) à sa fille pour préjudice moral.

Son avocat, Me Marc Bonnant, a indiqué qu'il entendait faire appel de cette décision. "Gabriel Aranda conteste radicalement les faits et il le fera jusqu'à son dernier souffle", a-t-il déclaré.

Cette affaire occupe la justice genevoise depuis plus de quatre ans. En 2009, la Cour d'assises avait condamné Gabriel Aranda à trois ans de prison, dont six mois ferme, pour viol et contraintes sexuelles. En cassation, seules les contraintes avaient été maintenues.

Les faits reprochés portaient initialement sur une période de allant de 1995 à 2005 mais qui a été ramenée au fil des procédures à une période allant de 1995 à 2000. Gabriel Aranda, un ancien conseiller du ministre de l'équipement et du logement sous le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas, s'était fait connaître en dénonçant des affaires de corruption.