Le tribunal correctionnel de Pontoise
 

Un enseignant d'une école coranique de Sarcelles a été condamné à un an de prison pour avoir rasé le crâne d'un élève de 12 ans en raison de sa coupe de cheveux, qu'il jugeait impropre, et pour l'avoir fait frapper.

Votre opinion

Postez un commentaire