Les enquêteurs du commissariat de Béziers avaient découvert sur le réseau social la vidéo qu'un groupe d'amis avait publiée. Ils y ont reconnu l'adresse indiquée quelques jours plus tôt comme "point de vente" par un homme contrôlé dans l...
 

Le dealer avait publié sur Snapchat une vidéo du chemin jusqu'à son appartement à Béziers, destinée à ses clients. Les policiers n'ont eu qu'à suivre ses indications.

Votre opinion

Postez un commentaire