Photo d'illustration
 

L'avocat a été récompensé pour sa plaidoirie examinant les effets de "deux ans sous état d'urgence" en France. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Hélas, de nos jours, il semblerait que les « droits de l’homme » soient uniquement les droits des criminels de tout poil, des migrants illégaux, etc. et que les avocats ne pensent JAMAIS aux victimes et leurs familles…
    Avant de me censurer, pensez à l’avocat de Lelandais… peu lui importe les parents de la gamine donc au lieu de conseiller à son client de dire la vérité, que fait-il ? Il le protège et se sert de toutes les ficelles du métier pour nous faire croire n’importe quoi !

Votre réponse
Postez un commentaire