BFMTV

Un avocat envoie des textos à son client incarcéré, 2.000 euros d'amende

Image d'illustration.

Image d'illustration. - SEYLLOU / AFP

Le tribunal correctionnel de Compiègne (Oise) a condamné un avocat parisien à 2.000 euros d'amende pour avoir envoyé des textos à un de ses clients qui se trouvait en prison.

"Un confrère a envoyé quelques textos à un de ses clients dans la maison d'arrêt de Liancourt, dans l'Oise", a expliqué Me Hubert Delarue, confirmant une information du Courrier picard.

"Il a expliqué lors de cet échange de SMS qu'il ne pouvait pas le voir et que ce serait un de ses associés qui assurerait sa défense", a-t-il ajouté, précisant que le parquet avait requis trois mois d'emprisonnement contre l'avocat.

Selon Me Hubert Delarue, la présence de portables dans les prisons, interdits par la loi, "est un secret de polichinelle" et la France "a quelques métros de retard" concernant l'usage du téléphone portable entre les avocats et leurs clients, alors qu'en Belgique, "les avocats peuvent correspondre avec leur client" par ce biais, selon le médiatique avocat.

Me Delarue et Me Henri Leclerc, les deux avocats qui assurent la défense de leur confrère, réfléchissent à la possibilité de faire appel du jugement.

la rédaction avec AFP