BFMTV

Un automobiliste condamné pour la mort accidentelle d'un foetus

BFMTV

Le tribunal correctionnel de Tarbes vient de se démarquer d'une certaine jurisprudence en condamnant un automobiliste pour homicide involontaire sur un foetus dont il avait renversé la mère enceinte.

L'automobiliste a été condamné mardi à trois ans de prison avec sursis, une décision conforme aux réquisitions du parquet, a déclaré jeudi à le procureur de Tarbes Chantal Firmigier-Michel, confirmant des informations de la Dépêche du Midi.

En janvier 2012, l'automobiliste avait perdu le contrôle de sa voiture et avait fauché la jeune femme, enceinte de six mois et demi, alors qu'elle se trouvait sur le trottoir. Elle avait subi de nombreuses blessures et avait perdu son foetus.

L'automobiliste, qui était sous traitement médicamenteux pour soigner une dépression et avait bu deux verres de vin, a aussi été condamné à trois ans d'annulation de son permis de conduire, ainsi qu'à 300 euros d'amende pour vitesse excessive.

L. B. avec AFP