(Photo d'illustration d'une statue représentant la justice)
 

Ils sont accusés d'avoir envoyé de l'argent à leurs enfants partis en Syrie en détournant l'argent d'une association. Trois parents de jihadistes ont été mis en examen.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Yohan Lemonnier
    Yohan Lemonnier     

    L'intitulé de base des associations en question ainsi que leurs objectifs n'étaient pas très clairs à la base donc bon... A vour maintenant s' il n'y en a pas d'autre car sinon l'état lui même sera mis en examen via ses subventions.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Quand l'état indemnise les parents d'enfants partis en Syrie, alors c'est pareil, on est plus ou moins dans le financement du terrorisme, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire