klaus-barbie
 

Dans un communiqué, les ministres de la Justice et de la Culture, Nicole Belloubet et François Nyssen, ont annoncé l'ouverture des archives relatives au procès du chef de la Gestapo lyonnaise, condamné en 1987 et mort en 1991. 

Votre opinion

Postez un commentaire