Les forces de police autour du supermarché de Trèbes.
 

L'attaque terroriste perpétrée vendredi par Radouane Lakdim a pris la forme d'un périple sanglant, de Carcassonne à Trèbes, où le "soldat de Daesh" a finalement été abattu par le GIGN. Sur sa route, il aura tué trois personnes et blessé seize autres, dont deux grièvement. 

Votre opinion

Postez un commentaire