BFMTV

Toulouse: un policier de la BRI tué accidentellement par un collègue, une enquête ouverte

Des membres de la BRI. (Photo d'illustration)

Des membres de la BRI. (Photo d'illustration) - PATRICK KOVARIK / AFP

Selon nos informations ce mercredi, le parquet de Toulouse a ouvert une enquête préliminaire après l'homicide involontaire d'un policier de la BRI par un de ses collègues près de Toulouse.

Selon nos informations ce mercredi, le parquet de Toulouse a ouvert une enquête préliminaire pour homicide involontaire en raison de la mort d'un policier membre de la BRI, âgé d'une quarantaine d'années, tué accidentellement par les tirs d'un collègue lors d'un exercice d'entraînement qui a pris place dans la base de Francazal, à une dizaine de kilomètres de Toulouse. 

Le site de l'ancienne base aérienne 101 de Francazal, qui comporte de nombreux bâtiments, a été abandonné par l'armée de l'air en 2009. Il sert aujourd'hui régulièrement de terrain d'entraînement pour les forces de l'ordre. D'après les premiers éléments de l'enquête, c'est lors d'une simulation de prise d'otage opposant deux groupes de policiers "arme à la main", que la victime a été touchée par un tir, a-t-il été indiqué à l'AFP. 

R.V. , avec Sarah-Lou Cohen et AFP