Violences Toulouse
 

Il n'y aura finalement pas de couvre-feu pour mineurs ce mercredi soir à Toulouse, a déclaré le maire LR Jean-Luc Moudenc, après les violences des trois dernières nuits dans les quartiers de la Reynerie et de Bagatelle.

Votre opinion

Postez un commentaire