BFMTV

Thomas Fabius visé par une enquête pour "tentative d'escroquerie"

BFMTV

Thomas Fabius, fils du ministre des Affaires étrangères, est visé par une enquête préliminaire pour "tentative d'escroquerie et faux" à la suite d'une plainte, a-t-on appris vendredi de sources judiciaire et proche de l'enquête.

A l'issue d'une enquête préliminaire, le parquet peut décider de classer sans suite la plainte, de désigner un juge d'instruction pour enquêter plus avant ou de citer directement à comparaître devant un tribunal.

Selon la source judiciaire, la justice française a fait en août dernier une demande d'entraide internationale aux autorités du Maroc dans le cadre de cette enquête. La nature précise des faits susceptibles d'être reprochés à Thomas Fabius n'a pas été précisée.

Une autre source proche du dossier en France a pour sa part précisé à l'AFP que les faits reprochés dataient de novembre 2011.